L’offre

Transparence + traçabilité pour une collecte ainsi qu’une valorisation optimisée de vos déchets.

Collecte

Véhicule

CVDO met en place une collecte adaptée au volume de déchets produits par la structure.
Les faibles quantités collectées imposées par la collecte régulière ont amené CVDO à utiliser des véhicules utilitaires légers (VUL), de type fourgon 3,5 T Renault MASTER.

Les conducteurs de CVDO n’ont pas la nécessité d’avoir le permis poids lourd. Seul le permis B suffit pour conduire ce véhicule et par conséquent,
un plus grand nombre de personnes sont éligibles au poste de conducteur au sein de CVDO. Fidèle à sa démarche éthique, l’entreprise met tout en œuvre pour privilégier le recrutement de personnes éloignées de l’emploi.
La simple nécessité du permis B permet de limiter le risque d’indisponibilité du conducteur. Le client a donc la garantie d’une continuité de service dans le traitement et la valorisation de son déchet.

Contenant

Parallèlement à ses missions d’optimisation de la collecte et de valorisation des biodéchets, CVDO a conçu son dispositif dans le souci de simplifier le quotidien de ses clients en termes d’aménagement, de maintenance et de confort. Ainsi, CVDO utilise des fûts PEHD (Polyéthylène Haute Densité) car leurs propriétés les rendent parfaitement adaptés à la collecte des biodéchets.
En considération de l’environnement de la structure et de ses volumes de biodéchets produits CVDO conseille son client dans la sélection d’une taille de fût correspondant parfaitement à son besoin. Tous les formats de fûts existants ont la particularité de représenter un faible encombrement de l’espace.

Avantage des fûts PEHD utilisés par CVDO :

 

  • Charge utile optimisée (supérieure à un bac classique)
  • Mécaniquement résistant
  • Fermeture hermétique assurant l’hygiène et évitant les nuisances olfactives
  • Produit 100 % recyclés

 

Le bac peut être intégré à l’environnement de travail, en lieu et place du sac poubelle/ancien bac. Dans cette configuration d’utilisation, au moment adéquat, le client ferme le fût et le déplace directement vers le local poubelle. Il limite ainsi les manipulations et l’utilisation de sacs poubelles.

L’emploi des fûts PEHD est aussi la garantie de pouvoir trouver une solution propice à une bonne manipulation. Selon la configuration des lieux, le client pourra choisir le moyen le plus adapté à sa manipulation :

  • Plateau à roulette
  • Diable
  • Plateau avec poignée de manipulation
  • etc.

CVDO propose son accompagnement pour établir avec le client les moyens (taille de fûts, disposition, manipulation) les plus adaptés au fonctionnement de sa structure.

Suivi

Le présent site internet est régulièrement alimenté d’informations et d’astuces pour aider à la réduction du gaspillage alimentaire. Il possède également une interface spécifique où le client a accès à son espace personnalisé sur lequel il retrouve l’intégralité des données relatives aux collectes de biodéchets effectuées dans sa/ses structures (date de collecte, poids collecté, graphiques montrant l’évolution des collectes sur une période donnée etc.). C’est également à partir de cet espace qu’il peut consulter et valider les dernières collectes réalisées pour générer un document d’accompagnement commercial (DAC) au format pdf.

Valorisation

Les biodéchets collectés par CVDO sont acheminés directement à l’unité de méthanisation à Saint-Paterne-Racan (37) afin d’y être valorisés.

Les biodéchets apportés par CVDO sont déposés dans l’unité d’hygiénisation pendant 1 h à 70°C afin de respecter la réglementation des sous-produits animaux de catégorie 3. Ils sont ensuite apportés dans le digesteur pour y être dégradés en absence d’oxygène : milieu anaérobie. A l’issue de cette étape, des résidus solides et gazeux se sont formés.

Le résidu solide correspond au disgestat. Ce dernier est comparable à un compost et peut intégrer un plan d’épandage pour être utilisé pour les cultures agricoles. La ressource ainsi obtenue est conforme à la règlementation imposant une valorisation organique des biodéchets. En effet depuis 2012, les gros producteurs de biodéchets ont l’obligation d’en assurer un tri à la source et un traitement permettant leur valorisation. 

Le résidu gazeux correspond entre 50 et 80 % à du méthane (CH4) le reste étant du dioxyde de carbone CO2. Ce biogaz est valorisé sous deux formes :

  • Production d’électricité : le gaz capté permet d’alimenter une génératrice permettant de produire à son tour de l’électricité directement réinjecté dans le réseau EDF.
  • Production de chaleur : la chaleur produite par le gaz permet d’alimenter un bâtiment agro-industriel à proximité de l’unité de méthanisation.

 

Engagements

Traçabilité

La qualité du service proposé par CVDO provient également du fait que le client a la possibilité de contrôler la valorisation effective de ses biodéchets grâce à leur traçabilité. Cette visibilité sur le traitement des déchets confère l’assurance de travailler avec un système de collecte qui correspond aux exigences éthiques et à la préoccupation environnementale du client. Cet engagement garantit également le respect de la réglementation auquel le traitement des déchets est soumis.

Reporting

Grâce aux informations accessibles depuis l’espace client, CVDO permet de connaitre précisément les tonnages de déchets collectés par dates et les variations de quantité au fil du temps. Ces statistiques permettent de suivre l’action de CVDO mais aussi d’ajuster et optimiser les commandes pour prévenir le gaspillage alimentaire. Ainsi, les données collectées par CVDO et accessibles à tout moment en temps réel permettent de mieux gérer et planifier le quotidien de la structure productrice de biodéchets.

 

Eco-conduite

Le service de collecte CVDO implique un transport régulier par véhicule motorisé. Afin d’être cohérent par rapport à ses engagements éthiques et écologiques, CVDO équipe ses véhicules de GPS permettant un contrôle permanent de l’éco-conduite. Ainsi, la vitesse moyenne est analysée (rouler plus vite pollue davantage), ainsi que les variations et la souplesse de la conduite (freiner brutalement puis re-accélerer gaspille de l’énergie). Cet engagement permet de garantir une conduite douce et responsable en accord avec les valeurs défendues par CVDO.